CEDRIC MOULOT

Précédent
Ce natif de Lorraine, issu d’une véritable famille de restaurateurs, ne cesse de progresser et de s’épanouir dans le monde de la restauration. C’est très naturellement qu’il suit la voie de l’hôtellerie, au Lycée Hôtelier de Strasbourg, ville qu’il n’a plus quitté depuis. Animé par la passion, la soif du travail et du perfectionnement, Cédric Moulot a fait ses débuts dans les cuisines d’établissements alsaciens comme Au Bord du Rhin à Gerstheim. Mais le premier grand tournant dans sa vie professionnelle est lié à La Bourse, une véritable institution strasbourgeoise, dont il devient Assistant de Direction en 2000, puis Directeur Associé 9 ans plus tard.
 
En 2003, il saisit une opportunité hors pair en reprenant Le Tire-Bouchon, une référence en matière Winstub à Strasbourg. A seulement 25 ans, le jeune homme se lance dans une aventure qu’il vit avec engouement et passion. Il mise sur une recette qui marche: la qualité des produits et un établissement ouvert 7/7, 365 jours par an. Grâce au succès qu’il rencontre, il rachète Le Bon Vivant en 2007, restaurant voisin du Tire-Bouchon, pour n’en faire qu’un seul et même établissement.
 
En 2009, ce passionné d’Art réalise un rêve en y inaugurant deux salons dédiés aux artistes Dorette Muller et Claude Weisbuch, qu’il affectionne tout particulièrement pouvant accueillir repas d’affaires et réunions de familles. En 2010, les cuisines sont entièrement rénovées pour offrir toujours une meilleure qualité à sa clientèle. Des efforts qui seront récompensés puisqu’il décroche en 2011 le titre de «Maître-Restaurateur».
 
La philosophie de Cédric Moulot c’est de travailler avec une équipe soudée à l’image de ses origines familiales. Aujourd’hui, le jeune homme de 33 ans, plein d’ambition, concentre toute son attention sur Le Tire-Bouchon ; le 231 East St, un concept original de burger lancé en 2011 ; et le dernier né, le 1741, restaurant gastronomique qui vient d’ouvrir ses portes au cœur de Strasbourg.

 

Précédent Partagez

Précédent